vendredi, 29 avril 2016  |  15 visiteurs
 

Transmission, Consumérisme, Disneyworld et Dette

Transmission, Consumérisme, Disneyworld et Dette Je ne crois pas que des individus adultes, libre-penseurs, se soient/seraient jamais proposés bénévolement pour les aberrations qui constituent désormais le fondement du monde occidental actuel. C’est dans l’enfance que ça se passe (dans l’enfance d’une génération que ça s’est passé, grosso modo 1960-1970), dans les formidables camps d’éducation que sont devenus les "écoles de la république". (pas besoin de rééduquer un enfant, quelle économie d’énergie !). Le système n’est pas physiquement coercitif (encore que !), mais il est bel et bien psychologiquement coercitif. Chaque parent à qui il reste un minimum de conscience propre se rend bien compte de la puissance de la coercition consumériste exercée sur les enfants. Elle les conduit désormais quotidiennement (...)    la suite »