samedi, 20 décembre 2014  |  12 visiteurs
 

Mesdames, je vais payer pour que vous mouriez

Mesdames, je vais payer pour que vous mouriez Les autorités françaises recommandent aux 30000 femmes ayant reçu des implants mammaires PIP, de qualité scandaleusement douteuse, de se les faire explanter. Il est très probable que cette opération sera prise en charge par l’assurance maladie, aggravant sans doute son déficit, mais comme le dit la sagesse populaire, il faut ce qu’il faut et la santé n’a pas de prix. Au lieu des dictons de la sagesse populaire, il ne serait pourtant pas mauvais de s’appuyer sur l’implacable arithmétique statistique, et de considérer la question avec un peu moins d’émotion. Nous avons là 30000 victimes, qu’on se propose d’opérer à nouveau. D’après les statistiques, nous aurons parmi elles un décès pour problème d’anesthésie, 4 à 8 pour des maladies nosocomiales, et 1800 à 2000 (...)    la suite »