vendredi, 21 novembre 2014  |  7 visiteurs
 

Surtaxation, courbe de Laffer et olives non récoltées

Du temps de Giono ( 1945) le moulin à huile prélevait 10% de l’huile pressée. Aujourd’hui on en est à ... plus de 50%. Beaucoup de producteurs ne récoltent même plus leurs olives (cela concerne des milliers d’arbres). A ce jeu de c...., qui est réellement gagnant ? (à part les importateurs). Un précédent historique (parmi d’autres) : Dioclétien (284-305) "les impôts étaient si lourds que les laboureurs désertèrent et les campagnes se changèrent en forêts." Lactance, De la mort des persécuteurs, éd., trad., comm. J. Moreau, 2 vol., Paris, 1954 (Sources chrétiennes, 39). " T 3 - VII, 1-5 ... Le nombre des parties prenantes en était arrivé à dépasser tellement celui des contribuables que les colons, voyant leurs ressources épuisées par l’énormité des impôts, abandonnaient leurs champs, qui retournaient à la (...)    la suite »
 

La Réunion : des Contribuables qui se révoltent !

XXX, son frère et six autres personnes entendues à la caserne Vérines XXX, maire de Saint-Louis, son frère, et son fils, et six autres personnes sont entendues depuis ce matin à la caserne Vérine de Saint-Denis. XXX, son frère et le président de l’ancien comité des fêtes ont été placées en garde à vue. Ils sont entendus dans la cadre de plaintes déposées par l’association Contribuables 974, en juillet dernier, pour prise illégale d’intérêt et détournement de fonds publics lors de l’organisation d’un voyage en Afrique du Sud. Ces gardes à vues résultent de deux plaintes déposées par l’association Contribuables 974 pour prise illégale d’intérêt et détournement de fonds publics concernant l’organisation du voyage en Afrique du Sud en juin 2010, lors de la Coupe du Monde de football, une affaire à l’époque révélée (...)    la suite »
 

USA : les dénis s’effritent

Better off bankrupt By Jeb Bush and Newt Gingrich January 27, 2011 States should have the option of bankruptcy protection to deal with their budget crises. During the 2008 financial crisis, the federal government reacted in a frantic, ad hoc fashion, tapping taxpayers for bailouts galore, running roughshod over the rights of bondholders and catching the American people unaware and unprepared. In contrast, we still have time to prepare for the looming crisis threatening to engulf California, Illinois, New York and other state governments. ... Federal bailouts must come to an end. Federal taxpayers in states that balance their budgets should not have to bail out the irresponsible, pandering politicians who cannot balance their budgets. Congress must allow a safe, orderly way under (...)    la suite »
 

Un Jour Ordinaire en Kleptocratie

Enfin non, pas si ordinaire, puisque : 1/ la justice semble enquêter, 2/ c’est même repris (mollement, mais pas complètement ignoré comme souvent) dans la presse ! XXX entendu dans l’affaire des marchés publics de Marseille mercredi 2 février 2011 10h25 MARSEILLE (Reuters) - Le président socialiste de la communauté urbaine de Marseille (Bouches-du-Rhône) était entendu mercredi par les gendarmes dans l’enquête sur des marchés publics présumés frauduleux, a-t-on appris de source judiciaire. ... Il est entendu dans le cadre de l’information judiciaire contre X ouverte en avril 2009 par le parquet de Marseille pour "atteinte à la liberté d’accès et à l’égalité des candidats dans les marchés publics, trafic d’influence et détournement de fonds publics". ... Les enquêteurs soupçonnent le frère de YYY, (...)    la suite »
 

Les gouvernements usurpateurs d’identité Par Ron Paul.

(mots-clés : ron paul dette grecque émeutes fmi armement allemagne complexe militaro-industriel) article original : http://www.house.gov/htbin/blog_inc... traduit via http://www.24hgold.com/francais/act... Les gouvernements usurpateurs d’identité Par Ron Paul. Publié le 25 janvier 2011 Les projecteurs sont toujours dirigés sur la dette grecque et les émeutes se poursuivent. Les termes du sauvetage grec dictés par le FMI et les pays de zone euro sont contestés de toutes parts par les citoyens. Les européens n’aiment pas que leurs gouvernements jettent autant d’argent des contribuables par la fenêtre que ne le font les Américains. Les grecs ne sont pas contents que leurs impôts augmentent alors que leurs salaires et retraites baissent. Entre-temps, la rumeur court, d’après le Financial Times, (...)    la suite »
 

(Très très très) Chers Intermittents du travail

D’après : http://www.lesechos.fr/economie-pol... L’Unedic leur a versé 1,276 milliard d’euros. Pour 223 millions de cotisations versées. Soit un déficit de 1,054 milliard d’euros ... Le déficit du régime des intermittents pèse avec constance sur les finances de l’assurance-chômage. En 2009, les deux déficits ont même presque correspondu, celui de l’Unedic atteignant 1,172 milliard d’euros. Donc, pour 2009 : déficit IT/déficit Total = 1054/1172 = 90% 90% du déficit de l’UNEDIC va aux seuls intermittents du travail. (... et par ailleurs les seuls qui manifestent) 1054 millions/105.000 IT = 10.000 euros/IT = 800 euros/IT/mois ... pour des personnes qui pour la plupart jouent à se faire passer pour des résistants au système, alors qu’ils vivent mieux de ce système que le vulgus pecum. Braves (...)    la suite »
 

Notation des dettes et not-information du con-tribuable

Notations des dettes et information du con-tribuable FITCH ABAISSE LA NOTE A LONG TERME DE LA REGION PICARDIE A « AA- » ET CONFIRME LA NOTE A COURT TERME Fitch Ratings – Paris/Londres, le 21 décembre 2010. Fitch Ratings a abaissé de « AA » à « AA- » les notes à long terme en monnaie locale et en devises de la Région Picardie. La note « F1+ » à court terme est confirmée. La perspective est stable. L’abaissement des notes reflète la dégradation du taux d’épargne brute de la Picardie, l’augmentation du poids de sa dette en 2009 et l’anticipation d’une détérioration des performances budgétaires sous l’effet de la réforme de la taxe professionnelle (TP). ... A noter que les communiqués précédents de Fitch étaient généreusement présents sur le site officiel du conseil régional de Picardie (...)    la suite »